AWA_visuel

Awa, l’écho du désert

Un conte musical illustré / tout public (dès 7 ans)
Création en cours, sortie le 18 janvier 2019
à l’Espace Pont des Demoiselles

une histoire écrite & contée par Céline Verdier
Musique Auguste Harlé
Scénographie / Illustrations Nicolas Lacombe

La création du conte « Awa, l’écho du désert » est issue de la rencontre entre Nicolas Lacombe, auteur-illustrateur et Céline Verdier, conteuse, comédienne et musicienne. Un projet d’histoire en co-écriture est né avec le désir d’en faire un livre jeunesse audio en parallèle d’un spectacle vivant mêlant conte, musique et images. Pour l’écriture musicale, ils font appel à Auguste Harlé, violoncelliste, accompagnateur et compositeur en musique du monde, chanson et conte.

L’histoire
C’est l’histoire d’Awa, une petite fille qui naît muette dans une famille de poètes nomades.
Exclue par sa communauté, elle est élevée par un vieillard bienveillant qui lui offre un tambour. Grâce à cet instrument, Awa crée son propre langage. C’est alors qu’arrive au galop un Cheval porteur de Tempête « Celui qu’on ne peut arrêter », une fureur dévastatrice venue du fond du désert.
Awa découvre qu’avec son talent expressif elle peut trouver la force de dépasser la terreur inspirée par la bête. Elle parvient à détourner la menace destructrice de son clan pour l’apaiser et orienter cette force vers d’autres buts. La rencontre entre Awa et le Cheval-Tempête s’éprouve dans un dialogue musical d’où naît une amitié qui les lie à jamais. L’histoire se termine comme une légende ancienne toujours présente dans la mémoire collective.
La parole, la musique et l’image en vidéo-projection, se mêlent pour rythmer, donner du relief, soutenir l’imaginaire, exprimer avec sobriété et plénitude la palette d’émotions contenues dans l’histoire.

AWA dossier de production 2018